téléphone-au-volant-lfp-formations

Téléphone au volant : la contradiction des écrans

La téléphone au volant, un sujet d’actualité qui cause bien des tords

 

Rappelons les chiffres: l’utilisation du téléphone au volant multiplie par 3 le risque d’accident. Les mesures prises pour lutter contre ce phénomène sont donc importantes. En cas de verbalisation, la sanction est simple :

  • – 3 points
  • Amende forfaitaire de 135€
  • Amende minorée de 90€
  • Amende majorée de 375€
  • Suspension de permis en cas de téléphone + une autre infraction simultanée

 

La facture peut donc rapidement augmenter en cas d’infraction. Il est évident que l’utilisation d’un téléphone peut rapidement générer des accidents: perte d’attention, absence de visibilité de la route, incapacité de réagir à l’imprévu. Le téléphone est donc un réel parasite qui peut avoir des conséquences dramatiques.

En revanche, toutes les nouvelles voitures sont aujourd’hui équipées d’un écran tactile. Imposant, intuitif et totalement connecté à votre smartphone, il vous permet à d’accéder à de nombreuses fonctionnalités. Sans parler de la lecture des emails ou des textos, options sont très larges. En effet, le réglage de la climatisation va par exemple se faire par ce biais dans certains véhicules. Dans ce cas, aucun téléphone n’est utilisé. Pourtant, l’attention du conducteur est focalisée sur un autre élément que la conduite et la route. Il y a donc danger.

De nombreux parasites, tels que les écrans tactiles, peuvent perturber la conduite au quotidien. Tous ne peuvent pas être supprimés, bien au contraire. Et leur nombre ne cesse de croître…

Découvrez nos conseils à travers notre atelier « parasites au volant » au cours de nos formations et de nos journées sécurités. Pour en savoir plus, contactez-nous !

 

 

Tags: No tags

Comments are closed.