lfp-formations-sécurité-routière

Colloque national, la sécurité routière au travail: un levier de performance

Quel bilan ?

En décembre dernier se tenait à Paris la 2ème édition du Colloque national de la Sécurité Routière au travail. Il regroupait plus de 400 managers, qui ont échangé au sujet des aides à la conduite, des formations, de l’optimisation des déplacements et bien d’autres thématiques.

Si aujourd’hui l’optimisation des déplacements vise avant tout des intérêts économiques, l’aspect sécuritaire n’en reste pas moins très important. En effet, les entreprises cherchent aujourd’hui à optimiser les trajets de leurs salariés : gain de temps, économies de carburant, covoiturage. Les bénéfices sont nombreux et indéniables. Mais quels sont les autres plans d’action mis en place ?

Une nouvelle manière de penser les déplacements

  • Adaptation des horaires

Certaines entreprises, comme la SNCF, ont décidé d’adapter les horaires de leurs réunions au siège social. De cette manière, les employés peuvent prendre les transports en commun en toute sérénité. Les réunions sont calées de telle sorte à être adaptées à celles des trains. Il en est de même concernant les horaires de travail. Les débuts et fins de poste sont remodelés de façon à pouvoir répartir les collaborateurs dans les trains, tout au long de la journée. Fini les horaires de points et les transports bondés !

  • Développement du télétravail

En Rhône-Alpes, des entreprises proposent désormais à leurs salariés de réaliser du télétravail, 1 à 2 jours par semaine. En plus de l’économie de carburant réalisée par chacun, le télétravail permet d’avoir un réel impact positif sur la sécurité routière. Moins de monde sur la route, et donc pas de risque d’accident pour ces collaborateurs, les jours où ils restent chez eux.

  • Evolution des objectifs

Nombreuses sont les entreprises à rémunérer leurs commerciaux à la performance. Qui dit performance, dit chiffre d’affaire et donc bien souvent clients supplémentaires et déplacements. La corrélation peut donc rapidement être faite entre le temps passer sur la route, et les objectifs à atteindre. Or, dans ces conditions, le risque d’accident peut malheureusement se voir multiplier.

  • Mise à disposition de voitures d’autopartage

Les entreprises mais aussi les agglomérations sont nombreuses à avoir développer la mise à disposition de véhicules d’autopartage. En prenant les transports en commun, les salariés pouvaient se trouver bloquer au moment de rejoindre un client ou leur domicile. Grâce à ces véhicules, une nouvelle solution est apportée à tous ces usagers.

  • Formation aux nouveaux équipements de sécurité

Aide au freinage d’urgence, régulateur adaptatif, détection de collision : les véhicules d’aujourd’hui proposent des aides à la conduite de plus en plus performant. Performants, mais pas toujours évidents à maitriser. La prise en main réalisée par le constructeur n’est pas toujours suffisante. De ce fait, il devient alors intéressant, voire indispensable, de réaliser une formation adaptée et personnalisée. Il serait dommage de ne pas savoir se servir d’équipements de sécurité aussi importants…

Tags: No tags

Comments are closed.