pneus-quatre-saisons-lfp-formations

Les pneus quatre saisons, un bon compromis ?

Michelin a réussi à mettre en avant un tout autre segment de produit de pneumatique : celui des pneus quatre saisons, Le Michelin CrossClimate. Le principe : un pneumatique « hybride », avec des caractéristiques correspondant au pneu été et au pneu hiver pour une utilisation adaptée pour toute saison.

Le niveau d’intérêt tend à augmenter d’année en année, ce pourquoi une majorité de marques ont aussi débuter la commercialisation de ce type de pneu, avec l’appui des distributeurs et garages spécialisés comme Euromaster, Norauto ou encore Allopneus.com.

Le pneu quatre saisons serait-il la solution pour éviter des permutations à chaque semestre ? Pas si simple. Dans des régions de l’Ouest, en Ile-de-France ou au Nord, le passage sous pneus quatre saisons peut être adapté. Il s’agit d’ailleurs d’une bonne solution pour éviter des bouchons en saison hivernale, comme toute la France a pu le constater en région parisienne en février 2018.

Mais là où le pneu hiver est nécessaire, c’est-à-dire en région montagneuse où la neige, la glace et le verglas sont habituels, les caractéristiques d’un pneu quatre saisons ne suffiront jamais pour remplacer un pneu hiver. Au niveau prix, second compromis : moins cher qu’un pneu hiver mais plus cher qu’un pneu été, le pneu quatre saisons aura l’avantage de faire réaliser des économies sur les surcoûts de permutation et de gardiennage.

A savoir que plus de deux conducteurs sur trois roulent toute l’année en pneu été, soit un nombre important ne roulant pas en pneus adaptés pendant une période de l’année : Le quatre saisons peut avoir son importance et être la meilleure solution envisageable, au cas par cas.

Tags: No tags

Comments are closed.