comment-entretenir-voiture-hiver

Astuces hiver voiture : la protéger du froid

Astuces de l’hiver : protéger sa voiture du froid

comment-entretenir-voiture-hiver

Désormais les nuits se rafraichissent et apparaissent les inconvénients des gelées matinales de nos pare-brises. Et oui, toutes les voitures n’ont pas la chance de dormir dans la douce tiédeur d’un garage. Pour éviter de fragiliser votre pare-brise, essouffler votre batterie ou encore malmener les caoutchoucs, nous vous délivrons quelques astuces pour l’entretien voiture hiver.

Astuce pour dégivrer son pare brise

Quelques astuces pour ne plus se geler les doigts en grattant son pare-brise et arriver à l’heure au travail.

En prévention :

Carton ou bâche à la taille du pare-brise pour limiter le givre de s’installer.

– Le vinaigre blanc ou d’alcool : Mettez moitié vinaigre, moitié eau dans un pulvérisateur en quantité suffisante et aspergez votre pare-brise ! Le vinaigre peut être remplacé par de l’alcool à 90°.

Si le temps est froid et reste sec, ces précautions peuvent même être efficaces durant plusieurs jours. L’idéal étant de faire cela la veille d’un grand froid programmé, ou 2 ou 3 fois par semaine en période de températures négatives récurrentes.

entretien-pare-brise-hiver

En cas d’oubli :

Mettez du gros sel dans un collant, une chaussette ou un tissu, mouillez d’eau tiède et frottez votre pare-brise. Le givre disparaîtra comme par magie. Evitez d’asperger votre pare-brise glacé d’eau chaude, cela risquerait de créer un choc thermique et pourrait le faire éclater.

Bon à savoir : Conduire avec un pare-brise givré ou mal dégagé est considéré comme un danger et se voit sanctionné d’une amende allant de 45 à 450€.

Pourquoi protéger sa batterie de voiture

entretien-batterie-voiture

L’hiver et ses températures négatives met la batterie à rude épreuve.  La batterie d’une voiture permet son bon fonctionnement et est sollicitée pour plusieurs missions. Son principal rôle étant celui du démarrage du véhicule, elle sert aussi à la mise en marche de tous les accessoires nécessitant une alimentation électrique : chauffage, climatisation, radio, vitres, sécurité des portières…

Donc, pour veiller au démarrage du véhicule et la mise en route de tous ces accessoires, il est important de vérifier le niveau de chargement de la batterie, avant l’hiver. Et d’autant plus si elle est ancienne. 

Une batterie fortement sollicitée a une durée de vie moyenne de 5 ans.

Bon à savoir : Les importants écarts de température ainsi que les petits trajets réduisent la vie de la batterie.

Comment entretenir les caoutchoucs voiture

Les variations de température et particulièrement les températures basses de l’hiver font travailler les joints du véhicule. Ils se rétractent, parfois craquent et c’est pourquoi il est essentiel de protéger votre voiture du froid.

Si vous souhaitez une isolation optimale de votre voiture, il faut donc en prendre soin. Pour cela, vous pouvez utiliser un spray au silicone, comme du WD-40 par exemple.

Dans la même catégorie, nous retrouvons les essuie-glaces auxquels nous pouvons accorder la même attention. Comme le pare-brise, vous pouvez également les enduire de vinaigre blanc pour prévenir d’une usure prématurée. En hiver, s’ils sont enneigés, veillez à d’abord dégager le pare-brise de la couche de neige avant de les activer, pour éviter de les abimer.

essuie-glace-hiver
pourquoi-changer-pneu-hiver

Le comparatif distance de freinage pneu est basé sur une vitesse de 90km/h, pour une température de 5°C. Sur un sol enneigé, et des températures proche de 0°C, un pneu été allonge la distance de freinage de 50% par rapport à un pneu hiver.

Pourquoi changer ses pneus

Pour votre sécurité, il est primordial de changer vos pneus à l’approche de l’hiver. En effet, la gomme des pneus été a une adhérence réduite sur le sol froid, en-dessous de 7°C pour être précis. Résultat, la distance de freinage s’allonge et le risque d’accident augmente. Les pneus hiver sont spécialement conçus pour les températures plus rudes et présentent une meilleure adhérence. De cette manière, ils facilitent la conduite sur routes glissantes.

Bon à savoir : grâce à leurs rainures larges et profondes, les pneus hiver permettent une évacuation plus rapide de l’eau, de la boue ou encore de la neige et diminuent les risques d’aquaplaning.

Pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus par l’importance des pneus hiver, voici un exemple en image :

comparatif-freinage-pneu-été-hiver

Laver sa voiture en hiver

Ce n’est évidemment pas obligatoire mais fortement recommandé. En hiver, les routes sont salées pour accélérer la fonte de la neige et de la glace. Pour notre sécurité, il n’y a pas mieux. 

En revanche, le sel, projeté sur nos véhicules, entraîne de la corrosion et donc usure des pièces. Pour éviter ce phénomène, nous vous recommandons de laver votre voiture en hiver afin d’enlever toutes traces de sel. N’oubliez pas les bas de caisses et les jantes.

entretenir-vehicule-hiver

Conseil LFP Formations : Pour votre sécurité, nous vous conseillons de suivre une formation de conduite sur neige et glace. Pluie, verglas, neige, brouillard… adoptez les bons réflexes en cas de météo non clémente. Pour votre sécurité, celle de vos proches et celle des autres usagers de la route.

sanction-alcool-volant

Alcool au volant : les risques et dangers

Alcool au volant : les risques et dangers

sanction-alcool-volant

À l’approche des fêtes de fin d’année… Si on aime boire, on s’organise : tu conduis ou je conduis ? On dort sur place ? 

Gare aux « Oh ça va, je peux conduire, t’inquiète. », certaines personnes camouflent très bien leur haut taux d’alcoolémie. On ne consomme pas d’alcool avant de prendre le volant et encore moins en pleine conduite ! Cela parait logique pour certains et malheureusement habituel pour d’autres. Nous voyons en détail les risques et peines encourues pour une conduite sous effet d’alcool.

Les risques de l'alcool au volant

Première cause de mortalité sur les routes, en France.

Une fois ingéré, l’alcool se retrouve dans notre estomac et dans les secondes suivantes commence à passer dans le sang. Les premiers effets arrivent déjà dans les minutes qui suivent, même si vous ne le remarquez pas forcément.

La présence d’alcool dans le cerveau fait circuler les informations moins vite entre nos neurones.

risques-alcool-volant

Pour ceux qui souhaitent connaitre le mécanisme, le phénomène se produit dans l’hypothalamus ce qui provoque une baisse de la vigilance. Il touche aussi le cervelet, qui coordonne nos mouvements. 

Résultat : les temps de réaction sont augmentés et les gestes moins précis. L’alcool perturbe également la zone frontale qui correspond au siège du jugement. En consommant de l’alcool on se rend moins compte des distances et des risques encourus.

Taux d'alcoolémie : combien de verres je peux boire ?

Le taux d’alcool dans le sang s’appelle alcoolémie, il est mesuré soit par alcootest ou par prélèvement sanguin et s’exprime en grammes d’alcool pur par litre de sang.

Après l’absorption d’une boisson alcoolisée, l’alcoolémie atteint son maximum en une ½ heure si l’ingestion d’alcool est faite à jeun, en 3/4 d’heure à 1 heure si elle est faite au cours d’un repas. Le temps d’élimination est en fonction de la quantité d’alcool ingérée. Il est de 4 à 5 heures environ pour une alcoolémie de 0,6 g/l, soit une élimination à raison de 0,15 g/l par heure. Cette élimination est sujette à de fortes variations individuelles

Contrairement aux idées reçues, ni le froid, ni l’effort physique, ni le café ont une influence sur le taux d’alcoolémie. Le travailleur manuel n’élimine pas plus vite l’alcool qu’un employé de bureau. Si la boisson alcoolisée est prise au cours du repas, l’alcoolémie est freinée.

combien-verres-volant

Quelle que soit la boisson alcoolisée, un verre, ou une dose, représente à peu près la même quantité d’alcool. Selon le dosage bar, moins généreux que le dosage maison…

1 verre d’alcool = 10 g d’alcool pur, et cela équivaut à :

1 verre vin 12°(10cl) 

1 verre pastis 45° (2,5 cl)

1 verre whisky 40° (2,5 cl)

1 verre champagne 12° (10cl)

1 verre d’apéritif 18° (7cl)

1 verre bière 5° (25cl)

Chaque verre fait monter le taux d’alcoolémie de 0,20 g à 0,25 g en moyenne. Ces chiffres peuvent être augmentés chez certains sujets plus minces et chez les personnes âgées. Pour ces derniers, chaque verre peut représenter un taux d’alcoolémie jusqu’à 0,30 g.

La corpulence ne change rien au niveau de la dose d’alcool que vous avez dans le sang, que vous ayez 50 ou 90 kg, la dose d’alcool sera la même. En revanche, le ressenti du taux d’alcoolémie ne sera pas le même d’un individu à l’autre.

En fonction de votre tolérance à l’alcool, vous pouvez donc boire entre 1 et 2 verres d’alcool maximum. Que se passe-t-il au-delà ?

Conduite en état d'ébriété : les peines

peine-alcool-volant

Fêtes, vacances, dîners de famille, déjeuners de travail, pots entre collègues… bien souvent l’accumulation de telles occasions fait que l’alcoolisation a lieu au quotidien tandis que le consommateur s’estime “dans la norme”. Alors que ce n’est pas le cas.

Pour rappel, les taux en vigueur établis par la loi :

Au-delà de 0,25 g d’alcool / litre d’air expiré, ou 0,5 g d’alcool par litre de sang, vous êtes en état d’ébriété selon la loi.

Cela équivaut à maximum 2 doses d’alcool.

Si vous voyez une personne alcoolisée qui tente de prendre le volant, que pouvez-vous faire ? Conducteurs et proches concernés, vous pouvez : 

  • Refuser de monter avec elle
  • Ramener la personne
  • Lui prendre les clefs

Si vous le/la laissez partir, vous êtes responsable. En plus de votre conscience ruinée, vous serez également chargé de :

  Homicide involontaire

  10 mois de prison ferme

  4500€ d’amende

Conseil LFP Formations : Si vous savez que vous allez consommer de l’alcool, faites-vous accompagner par une personne sobre, ou dormez sur place ! Organisez-vous à l’avance pour profiter de votre soirée sans mettre en danger vous, vos proches ou les autres.

Bon à savoir : alcool + cannabis multiplient par 14 le risque d’accidents mortels !

Sensibilisation collaborateurs à l'alcool au volant

Déjeuner d’affaire, fête de fin d’année ou encore pot de départ, les occasions de trinquer entre collègues sont nombreuses. Tout comme le nombre de personnes qui prennent le volant avec un verre de trop…

Une prise de conscience de ce phénomène trop souvent prit à la légère est nécessaire. Pour cela, nous vous proposons une formation entreprise sensibilisation alcool au volant.

Durant cet atelier, les participants constatent de la déformation des perceptions liées à l’alcool, 0,8 g pour être précis. Ceci est possible grâce à des lunettes spécialisées. 

Pour réserver votre formation, vous pouvez nous contacter ici :

Contact

Prenez soin de vous.